Le village et son quotidien

Publié par Juniors ATTI le

Le quotidien du village d’Akata-Kanan

Au sud-ouest du Togo dans la région des plateaux, au milieu de la savane, au pied des montagnes et proche de la frontière ghanéenne, se trouve le paisible village d’Akata-Kanan, un village d’environ 300 habitants parlant le Kpélé, une langue partagée par 16 autres villages de la même circonscription. Sa population est constituée en majorité d’enfants de moins de 10 ans. Une modeste église se dresse sur la place publique, aux côtés de l’établissement scolaire et de l’épicerie du village. Les habitations, pour la plupart en terre cuite, ne sont pas clôturées, signe d’ouverture, d’amour, de partage et de solidarité entre les habitants.

Au sein du village, se développe le CVD (Comité Villageois de Développement), qui a pour rôle de faire valoir la parole de la communauté pour tout ce qui concerne le développement local. Les membres sont élus par les Associations Villageoises de Développement et son président a pour rôle de faire remonter les réflexions du CVD au chef du village.

Le quotidien de la majeure partie de la population s’organise autour de nombreuses activités telles que l’agriculture, qui est principalement alimentaire, la production d’un vin de palme (« Déha ») et la distillation de ce dernier pour en faire une liqueur (« Sodabi »). Le quotidien du village s’organise aussi autour de la vie religieuse. Contrairement au Nord du Togo qui est majoritairement musulman suite à une forte influence migratoire, le sud du Togo est de confession catholique.

L’activité économique principale des adultes est l’extraction de pierres (Akata kpé) qui servent à la construction. Les jeunes eux sont majoritairement conducteurs de Taxi-Motos appelés « Zémidzan », un moyen de déplacement très courant. On peut également compter quelques éleveurs de chèvres et de poules qui ont rarement cinq bêtes. Les plus chanceux possèdent des champs de café ou de cacao dont ils ont le plus souvent hérités et dont l’exploitation procure des revenus importants.

Enouama-Togodans ses mission depuis 2014, apporte un nouveau visage à ce village. D’abord par la rénovation de l’école primaire, la construction de latrines publiques (proches de l’établissement scolaire et dans chaque quartier) éclairées par des lampadaires solaires. A chacune de ses missions Enouama-Togo ne manque pas de faire des dons de fournitures scolaires et d’équipements sportifs à tous les enfants ; tout ceci grâce à nos partenaires à qui nous témoignons notre gratitude.

Par Junior Atti – membre actif Enouama Togo.

Vous pouvez apporter votre aide, financière ou matérielle pour soutenir les actions d’Enouama-Togo en nous écrivant à notre adresse mél : enouama.togo@gmail.com. N’hésitez pas à partager nos pages sur vos réseaux sociaux !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *